Un choix logistique

Salaberry-de-Valleyfield est sans contredit une plaque tournante en matière de transport intermodal. Près de 85% des échanges commerciaux du Québec avec le reste de l’Amérique du Nord passent à l’intérieur et aux abords du territoire.

Réseau maritime

Parmi tous les ports québécois, le Port de Valleyfield est assurément le plus reculé dans les terres, le plus éloigné de l’océan Atlantique et le plus près des Grands Lacs. Bien ancré dans le Corridor de commerce Saint-Laurent – Grands Lacs, communément appelé l’Autoroute H2O, le port se trouve au cœur d’un lieu de passage incontournable entre le Québec, l’Ontario et les États-Unis.

Réseau autoroutier

La zone portuaire se situe dans l’axe du Corridor de commerce Montréal-Toronto, le plus achalandé au Canada (autoroutes 20 et 401). Soulignons que les autoroutes 20, 30 et 40, lesquelles sont accessibles via l’A-530, mettent en liaison Salaberry-de-Valleyfield avec les autoroutes 15, 417, 401 et 87 et 91 du côté américain.

Distances entre Salaberry-de-Valleyfield et quelques villes d'importance :

Villes Voie terrestre (km)
Aéroport Montréal-Trudeau 51 km
Aéroport Montréal-Mirabel 98 km
Toronto 490 km
Boston 560 km
New York 600 km

 

 

 

 

 

Réseau ferroviaire

Présentes à Salaberry-de-Valleyfield, les entreprises ferroviaires Canadien National (CN), Canadien Pacifique (CP) et CSX couvrent trois pays, soit le Canada, les États-Unis et le Mexique. La mise en opération, en mai 2015, du terminal intermodal CSX dans le parc industriel et portuaire Perron confirme la position enviable de Salaberry-de-Valleyfield comme porte d’entrée stratégique du Corridor de commerce Ontario-Québec avec les États-Unis et le Mexique. Le terminal de 36 hectares est situé à proximité du Port de Valleyfield et permet donc de jumeler les modes de transport routier, ferroviaire et maritime. Sa capacité de transbordement est de 110 000 conteneurs par année.

Réseau aérien

Grâce aux aéroports Montréal-Trudeau (YUL), Montréal-Mirabel (YMX), Montréal-Saint-Hubert-Longueuil (YHU) et Plattsburgh (PBG), aux États-Unis, la région est en mesure de traiter tous les types de marchandises par transport aérien.

Villes Voie aérienne (h)
Toronto 1 h 15
Boston 1 h 20
New York 1 h 25
Los Angeles 5 h 50
Paris 6 h 50
Bruxelles 7 h